Archives pour la catégorie Politique

Vie des institutions et partis en Europe et dans les Etats-membres

Brexit : 7 bonnes raisons de larguer l’Angleterre !

J-7 avant le référendum  qui répondra enfin à l’éternelle question existentielle : le Royaume-Uni (RU) a-t-il sa place, oui ou non, dans l’Union Européenne ?

OUI, d’un point de vue 100% britannique. Pour ceux qui en doutent, il suffit d’écouter la raison dans le camp du « Remain » et de lire la pléthore d’articles sérieux qui exposent les risques économiques et politiques encourus par le RU en cas de sortie…

NON, d’un point de vue purement européen ! NON, encore plus si l’on est européen fédéraliste et convaincu, comme c’est mon cas.

Pour le bien de l’Europe, disons NON au maintien de l’Angleterre, au moins 7 fois ! Voici pourquoi.

Continuer la lecture de Brexit : 7 bonnes raisons de larguer l’Angleterre !

Triste prix Nobel de la paix pour l'UE

L’affaire est entendue, l’Union Européenne vient de recevoir à Oslo son prix Nobel de la paix, venant récompenser 60 ans de travail de pacification et de réunification après deux guerres fratricides. Qu’en retenir ? Que ce prix nous aura été décerné par un pays qui, par deux fois, a refusé de devenir membre de l’UE, et qui n’aura pourtant pas tari d’éloges sur notre modèle tout au long de son discours. Troublant paradoxe…

On ne s’attardera pas trop sur les discours des présidents du Conseil et de la Commission, Herman Van Rompuy et Jose Manuel Barroso, pleins de bons sentiments (l’Europe de la paix, c’est beau; il faut sauver le soldat Euro…), avec pour point d’orgue le joli « ich bin ein Europäer » de Herman, en écho au discours de JFK à Berlin.

Crédit photo: Parlement européen

Hélas, on aura attendu en vain le discours de Martin Schulz, le président du parlement européen, qui rappelons-le est la seule institution européenne réellement démocratique et surtout la seule à défendre encore une vision d’avenir européenne avec le budget nécessaire pour y parvenir.

Bref, ce Nobel fait du bien au moral, c’est certain. Mais voilà, nous sommes au coeur d’une double crise financière et de leadership européen – A quoi sert la Commission Barroso, hormis se coucher devant le Conseil européen ? A quoi sert le Conseil européen, hormis négocier un budget européen toujours plus au rabais, pour toujours moins de solidarité et de résultats ? On peut se satisfaire d’une fédération de nations unies européennes qui vivent en paix avec quelques règles économiques contraignantes, hélas en 2012, il en faudra plus pour sauver le projet européen. Médaille ou pas, pas de bras, pas de chocolat…

Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

C’est maintenant une tradition, chaque week-end d’avant 9 mai (jour de fête de l’Europe), les grandes villes européennes célèbrent l’UE avec leurs citoyens, Bruxelles en tête. Pour l’occasion, tout le monde peut visiter les différentes institutions (Parlement, Commission, Conseil et Comité des régions) et repartir les mains pleines de sacs, de stylos, t-shirts, parapluies et autres goodies étoilés.

Continuer la lecture de Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

Terminator 5 : Justus Lipsius

Et si le prochain film Terminator annonçait du changement au sein du Justus Lipsius, l’autre nom donné au bâtiment du Conseil européen, vous savez, ce triste bunker à Bruxelles qui accueille une fois par mois les chefs d’Etat européens ?

Un scénario farfelu ? Pas si l’on en croit la dernière rumeur en date :  Arnold Schwarzenegger, ex-Mr Univers, ex-star de cinéma et surtout ex-gouverneur de l’Etat de Californie, serait intéressé par une reconversion politique en Europe. C’est vrai, après tout, Schwarzy a encore un passeport européen/autrichien. Il est donc techniquement éligible…

Au début, j’ai franchement cru à un poisson d’avril, comme beaucoup… Et puis finalement, pourquoi pas ?

Continuer la lecture de Terminator 5 : Justus Lipsius

Brice Hortefeux: destin tragique d'un Européen incompris

Souvenez-vous, juin 2009, Brice Hortefeux, est élu eurodéputé français par surprise, défiant ainsi tous les pronostics qui le voyaient inéligible avec sa modeste 3ème place sur sa liste UMP Massif Central – Centre.

« J’étais candidat à une place non éligible pour aider, pour accompagner, pour soutenir, pour partager des convictions, et pas pour exercer une fonction…« , dit alors l’homme politique. Un discours proprement incompréhensible pour un si grand Européen…

[daily]x9j9lt[/daily]

A peine élu, Brice cède d’ailleurs sa place, préférant la poussière des ministères parisiens au confort des bâtiments européens. Mais pourquoi donc ? Deux ans plus tard, le 24 mars 2011 : c’est officiel, Brice est enfin de retour chez lui, au parlement ! L’occasion pour nous de retracer sa brillante carrière européenne et d’apporter un éclairage nouveau sur ces événements de 2009…

Continuer la lecture de Brice Hortefeux: destin tragique d'un Européen incompris

"Brussels-Strasbourg study", non mais WTF !

Ah, l’éternel débat Strasbourg vs Bruxelles comme siège unique du parlement européen, ça faisait tellement longtemps, et bien c’est reparti pour un tour !

Petit rappel des faits avant d’aller plus loin, le parlement européen, c’est trois sièges :

1. Strasbourg (siège officiel, où l’on vote lors des sessions plénières)
2. Luxembourg (où se trouve le secrétariat général)
3. Bruxelles (où se réunissent les groupes et commissions politiques)

Concrètement, nos eurodéputés travaillent ainsi les 3 premières semaines du mois à Bruxelles avant de descendre à Strasbourg pour 4 jours de votes. Que du beau gaspillage : en temps de transport, en facture carbone et surtout 200 millions d’euros jetés chaque année pour mener à bien ce va-et-viens entre les deux capitales. Une véritable gabegie qui ne fait que desservir le projet européen.

Trop c’est trop, le parlement doit une bonne fois pour toutes se sédentariser à un seul endroit ! Mais où donc ? A Strasbourg peut-être ? Comme nous l’enseignent les traités européens…

Continuer la lecture de "Brussels-Strasbourg study", non mais WTF !

Belgique J+219: on ne t'oublie pas !

219 jours se sont maintenant écoulés depuis les dernières élections fédérales en Belgique et toujours pas de gouvernement ! Oh toi Belgique, en ces jours de crise, on ne t’oublie pas, on pense à toi !

7 longs mois, ou 7 saisons d’une histoire à la Dallas : qui pour monter un gouvernement, espoirs, rebondissements, coups bas et désillusions !
Continuer la lecture de Belgique J+219: on ne t'oublie pas !

Hongrie 2011: la présidence de trop ?

C’est donc fait: après 2 x 6 mois de présidence espagnole et belge du conseil européen, faisons place au dernier membre du trio 2010-2011: la Hongrie. L’inventeur du goulash, des bus à accordéon et de la télévision couleur ! Séquence promotion et émotions ci-dessous…

[youtube]Hmz8Ni9zO4M[/youtube]

Continuer la lecture de Hongrie 2011: la présidence de trop ?

Lech Kaczyński ou l'histoire d'un enfant qui envenima l'Europe

Source photo: Wikipedia
Source photo: Wikipedia

Personne n’a pu échapper à la tragique nouvelle survenue le week-end passé, samedi 10 avril 2010, à Smolensk, en Russie: Lech Kaczyński, le président de la république de Pologne, ainsi que l’essentiel des hauts dirigeants du pays – notamment le chef d’état-major des armées polonaises, le vice-ministre des Affaires étrangères, le vice-ministre de la défense, le gouverneur de la banque centrale de Pologne, les deux vices-présidents des chambres parlementaires, le chef de file de l’opposition, etc. (cf. liste complète) – ont péri dans un accident d’avion en Russie alors qu’ils se rendaient à Katyń pour y commémorer le 70ème anniversaire des tristement célèbres massacre de milliers de polonais opposants au régime soviétique. Un triste événement qui s’ajoute, si besoin en était, à une histoire polonaise suffisamment riche en épreuves. Par solidarité européenne et a fortiori pour connaître un peu la Pologne, je n’ai pu m’empêcher d’avoir une pensée pour un peuple qui ne méritait pas cela.

Continuer la lecture de Lech Kaczyński ou l'histoire d'un enfant qui envenima l'Europe