Archives pour l'étiquette Facebook

L'Européen jamais content enfin sur Facebook

Oyé oyé, gentes lectrices et lecteurs ! Après m’être lâché sur mes amis de la bulle européenne 2.0, me voilà qui cède à mon tour à la mode du #personalbranling avec l’ouverture d’une page Facebook officielle ! Où vous retrouverez bien évidemment les liens vers les billets du blog, mais aussi quelques bêtises et autres surprises inédites…

Bref, si tu aimes le mauvais esprit de ce blog, n’hésite pas à le « liker » par ici. Ca ne me rendra pas plus riche en fin de mois, mais ça fait toujours plaisir !

Flop 10 de la communication européenne 2.0

Exit 2011, une année riche en communication européenne 2.0 et en enseignements, avec du bon et du moins bon… Plus de trois ans après l’arrivée du web 2.0 au sein de la machine politico-médiatique européenne, c’est le moment de faire un premier bilan.
Entre réseaux sociaux avortés et opérations événementielles sabordées, voici une sélection totalement subjective des 10 plus beaux flops de 2008 à ce jour.

Continuer la lecture de Flop 10 de la communication européenne 2.0

Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

C’est maintenant une tradition, chaque week-end d’avant 9 mai (jour de fête de l’Europe), les grandes villes européennes célèbrent l’UE avec leurs citoyens, Bruxelles en tête. Pour l’occasion, tout le monde peut visiter les différentes institutions (Parlement, Commission, Conseil et Comité des régions) et repartir les mains pleines de sacs, de stylos, t-shirts, parapluies et autres goodies étoilés.

Continuer la lecture de Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

Etre ou ne pas être fonctionnaire européen…

En 2011, nouvelles résolutions, nouveaux objectifs et pourquoi pas le job de tes rêves les plus fous, ami lecteur : être toi aussi l’un des 40.000 fonctionnaires européens ! Si tu aimes l’Europe et que tu penses que ta voie est de servir dignement l’intérêt général européen, vas-y, fonce ! Tu en as rêvé, ça tombe bien, EPSO (l’office européen de sélection du personnel) l’a fait ! Car le poste idéal en milieu européen est « parfois beaucoup plus accessible qu’on ne l’imagine »… Et ce n’est même pas moi qui le dis !
Continuer la lecture de Etre ou ne pas être fonctionnaire européen…

Toi aussi, twitte ton eurodéputé… ou pas!

Après quelques semaines d’attente, le voici enfin sorti, le dernier projet en ligne destiné à réconcilier les citoyens européens avec « l’Europe ». Nom de code: Mission Impossible Tweetyourmep.eu, alias « Twitte ton eurodéputé ».

Le concept

L’équipe de Touteleurope.eu, à la base du site, est partie du postulat que Twitter est un outil de communication à la fois:

  • 1) puissant (On y croise à peu près tout le monde, de Lady Gaga à Barack Obama, du citoyen lambda égaré au communicant avisé)
  • 2) simple (On y poste des messages en 140 caractères)
  • 3) tendance (Tout le monde en parle)

Continuer la lecture de Toi aussi, twitte ton eurodéputé… ou pas!

Sommes-nous condamnés à l'euronanisme ?

euronanismeSeraient-ce les mauvais sondages, le redoux ou encore trop de temps passé sur le web ? Tandis que les informations européennes en ligne se multiplient au rythme des « citoyens 2.0 », je sens en moi le seuil de satieté approcher. Il n’en faudrait pas beaucoup plus pour que je crie : « Asseeeeeez ! ». Mais qu’est-ce-qui ne va pas ? Peut-être un peu de tout ça…

Facebook

Le premier réseau social au monde est aussi un repère de premier choix pour les « européistes » de tous pays. J’y suis moi même membre d’une bonne poignée de groupes « européens ». Pourtant, je me surprends à recevoir sans cesse de nouvelles invitations.

Continuer la lecture de Sommes-nous condamnés à l'euronanisme ?

Le parlement succombera-t-il au B1P1 ?

Dans la série « c’est frais, ça vient de sortir », voici désormais le Parlement européen officiellement sur Youtube ! Cela devait bien finir par arriver, après avoir étalé sa présence 2.0 à la photo (Flickr) et aux réseaux sociaux (Facebook & MySpace). En guise d’apéritif, une première vidéo…

[youtube]dwhulzP_y9M[/youtube]

Continuer la lecture de Le parlement succombera-t-il au B1P1 ?

Le web européen francophone en 2009

C’est frais, ça vient de sortir. Touteleurope.fr vient de mettre en ligne la 3ème version (déjà?) de sa cartographie des sites européens francophones. Un travail de fourmi, un peu gadget, mais incontournable pour tout internaute qui s’intéresse aux sujets européens. Alors que touve-t-on sur cette carte ? 2046 sites à ce jour ! Des blogs bien sûr, mais aussi les « incontournables » (= médias/journalistes, think tanks et institutions). Pour une fois, mon égo de blogueur sera satisfait, je suis enfin cartographié après avoir été oublié dans les précédentes versions. Au bout de 3 ans de blog, je sors de l’anonymat, l’honneur est sauf !

cartographie-touteleurope2009

Mentionnons également la présence d’un Top 50 des « sites les plus centraux de la Toile européenne », dont la pertinence reste cependant à prouver. Certes, c’est scientifique, Touteleurope se base sur le nombre de liens entrants, mais j’émettrai quelques franches réserves.

Continuer la lecture de Le web européen francophone en 2009

Européennes 2009 : UMPathétique

Comme dit, jamais campagne électorale n’aura été aussi poussive en France. Le PS ? En attendant de voir une Martine combative, on se contentera d’un Benoît Hamon et son stupide appel au vote sanction. Pathétique ! Et puis voilà le parti présidentiel en selle avec son site ump2009.eu.

Qu’avons-nous à nous mettre sous la dent ? Je retiendrai deux points :

1. A l’UMP, on n’a pas de programme, mais on a des idées pour récolter quelques sous – le gros bouton « Soutenez-nous, faites un don » bien placé en haut ferait presque oublier l’essentiel…

2. l’UMP est « la » cellule européenne de l’Elysée – la vraie star, la « tête de gondole », ça n’est ni Michel Barnier (tête de liste Ile-de-France, ancien commissaire européen), ni Joseph Daul (tête de liste Est & président du PPE), c’est Nicolas Sarkozy !

Continuer la lecture de Européennes 2009 : UMPathétique

Twitter, Facebook & les blogs à l'heure européenne

michelbarnier-twitterC’est un fait, la « webosphère » européenne est en train de se mettre à Twitter! Je ne serai d’ailleurs que le 3ème à le mentionner après les articles de Touteleurope et Eurojunkie. Et oui, c’est comme ça, Twitter, tout le monde en parle, c’est « the place to be » ! Nous étions déjà quelques membres du Mouvement Européen à y être présents. Depuis peu, nous pouvons compter sur le soutien de partis & mouvements, mais aussi de personnalités politiques européennes qui viennent les uns après les autres. Une précipitation qui n’est pas sans rappeler la mode des blogs politiques qui s’était emparé, il y a deux ans, un peu de l’Europe, beaucoup de la France. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Au mieux, des ruines de blogs, sinon, d’insipides machines à communiqués de presse. Au rayon des ruines, je citerai de l’eurodéputé sérieux et du moins sérieux… Et entre les deux, un peu de politiquement correct. Mais les blogs, c’est du passé, l’avenir est à Facebook et à Twitter!

C’est en tout cas l’avis du premier ministre britannique Gordon Brown qui vient de mettre le 10 Downing Street sur Twitter et compte offrir entre £81,600 et £160,000 (soit entre 90 et 180 000€ environ) à celui qui enseignera durant un an l’art de twitter et facebooker à ses ministres afin de mieux communiquer avec leurs électeurs. En voilà une belle somme en période de crise ! Si le meilleur du job du monde est en Australie, on a peut-être trouvé là le 2ème meilleur.

Continuer la lecture de Twitter, Facebook & les blogs à l'heure européenne