Archives pour l'étiquette PPE

Brice Hortefeux: destin tragique d'un Européen incompris

Souvenez-vous, juin 2009, Brice Hortefeux, est élu eurodéputé français par surprise, défiant ainsi tous les pronostics qui le voyaient inéligible avec sa modeste 3ème place sur sa liste UMP Massif Central – Centre.

« J’étais candidat à une place non éligible pour aider, pour accompagner, pour soutenir, pour partager des convictions, et pas pour exercer une fonction…« , dit alors l’homme politique. Un discours proprement incompréhensible pour un si grand Européen…

[daily]x9j9lt[/daily]

A peine élu, Brice cède d’ailleurs sa place, préférant la poussière des ministères parisiens au confort des bâtiments européens. Mais pourquoi donc ? Deux ans plus tard, le 24 mars 2011 : c’est officiel, Brice est enfin de retour chez lui, au parlement ! L’occasion pour nous de retracer sa brillante carrière européenne et d’apporter un éclairage nouveau sur ces événements de 2009…

Continuer la lecture de Brice Hortefeux: destin tragique d'un Européen incompris

Hongrie 2011: la présidence de trop ?

C’est donc fait: après 2 x 6 mois de présidence espagnole et belge du conseil européen, faisons place au dernier membre du trio 2010-2011: la Hongrie. L’inventeur du goulash, des bus à accordéon et de la télévision couleur ! Séquence promotion et émotions ci-dessous…

[youtube]Hmz8Ni9zO4M[/youtube]

Continuer la lecture de Hongrie 2011: la présidence de trop ?

Du street marketing pour le parlement européen

Le Parlement européen ne communique guère à ce propos, il est en tout cas, depuis quelques jours, l’heureux propriétaire d’un compte Flickr qui, actualité oblige, fait la part belle à la dernière campagne de communication officielle pour les européennes de juin prochain. Je vous passe les photos de groupes, de députés ou encore du photogénique Hans-Gert jouant à cache-cache (jolie photo soit dit en passant)… Allons à l’essentiel ! Voici la confirmation tant attendue du parlement qui vient « au contact » des citoyens. Une vraie campagne d’affichage européenne dans nos villes et, mieux encore, du street marketing. Rien que ça !

Belle surprise. Non seulement, on trouve les traditionnels panneaux JCDecaux type abribus, mais aussi et surtout de bien beaux présentoirs format 3D XXL. Du grand art !

Bien vu, par exemple, la question des frontière poreuse vs renforcée au niveau des portiques de l’aéroport de Bruxelles !

Continuer la lecture de Du street marketing pour le parlement européen

Européennes 2009 : UMPathétique

Comme dit, jamais campagne électorale n’aura été aussi poussive en France. Le PS ? En attendant de voir une Martine combative, on se contentera d’un Benoît Hamon et son stupide appel au vote sanction. Pathétique ! Et puis voilà le parti présidentiel en selle avec son site ump2009.eu.

Qu’avons-nous à nous mettre sous la dent ? Je retiendrai deux points :

1. A l’UMP, on n’a pas de programme, mais on a des idées pour récolter quelques sous – le gros bouton « Soutenez-nous, faites un don » bien placé en haut ferait presque oublier l’essentiel…

2. l’UMP est « la » cellule européenne de l’Elysée – la vraie star, la « tête de gondole », ça n’est ni Michel Barnier (tête de liste Ile-de-France, ancien commissaire européen), ni Joseph Daul (tête de liste Est & président du PPE), c’est Nicolas Sarkozy !

Continuer la lecture de Européennes 2009 : UMPathétique

Twitter, Facebook & les blogs à l'heure européenne

michelbarnier-twitterC’est un fait, la « webosphère » européenne est en train de se mettre à Twitter! Je ne serai d’ailleurs que le 3ème à le mentionner après les articles de Touteleurope et Eurojunkie. Et oui, c’est comme ça, Twitter, tout le monde en parle, c’est « the place to be » ! Nous étions déjà quelques membres du Mouvement Européen à y être présents. Depuis peu, nous pouvons compter sur le soutien de partis & mouvements, mais aussi de personnalités politiques européennes qui viennent les uns après les autres. Une précipitation qui n’est pas sans rappeler la mode des blogs politiques qui s’était emparé, il y a deux ans, un peu de l’Europe, beaucoup de la France. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Au mieux, des ruines de blogs, sinon, d’insipides machines à communiqués de presse. Au rayon des ruines, je citerai de l’eurodéputé sérieux et du moins sérieux… Et entre les deux, un peu de politiquement correct. Mais les blogs, c’est du passé, l’avenir est à Facebook et à Twitter!

C’est en tout cas l’avis du premier ministre britannique Gordon Brown qui vient de mettre le 10 Downing Street sur Twitter et compte offrir entre £81,600 et £160,000 (soit entre 90 et 180 000€ environ) à celui qui enseignera durant un an l’art de twitter et facebooker à ses ministres afin de mieux communiquer avec leurs électeurs. En voilà une belle somme en période de crise ! Si le meilleur du job du monde est en Australie, on a peut-être trouvé là le 2ème meilleur.

Continuer la lecture de Twitter, Facebook & les blogs à l'heure européenne

Le PPE aurait-il fait une "berlusconnerie"?

Berlusconi PPE congrès 29-03-2006Le 9 avril prochain auront lieu les élections législatives en Italie. Ce sera l’occasion d’un match au sommet entre l’actuel Président du Conseil, Silvio Berlusconi et l’ancien Président de la Commission Européenne, Romano Prodi.

L’occasion d’une belle leçon de démocratie. Prodi s’est imposé à l’issue de primaires entre partis allant du centre au parti communiste, une première en Italie. L’idée a d’ailleurs fait son chemin en France; l’UMP et le PS comptant en faire de même pour 2007. L’occasion d’une (belle?) leçon de marketing politique par Berlusconi, le médiatiquement omnipotent entrepreneur milliardaire reconverti en politique.

Silvio, le « brasseur d’air », on connaît. « Il Cavaliere » aime jouer des mots et séduire au sens large. Après avoir séduit les centristes il y a 5 ans pour fonder la coalition « La maison des libertés », le voilà pactisant avec « L’alternative sociale », le parti d’Alessandra Mussolini, la petite fille du Duce en février dernier. Silvio, facho? Non, dirait-il, juste opportuniste. Non content de sa lune de miel neo-fasciste, Silvio se vantera en plus d’être en tête des sondages… américains (institut PSB), car donné perdant dans tous les sondages italiens! Peut-être espère t-il un phénomène de suivisme où les derniers indécis votent pour le gagnant annoncé?

Continuer la lecture de Le PPE aurait-il fait une "berlusconnerie"?