Archives pour l'étiquette Fête de l’Europe

Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

C’est maintenant une tradition, chaque week-end d’avant 9 mai (jour de fête de l’Europe), les grandes villes européennes célèbrent l’UE avec leurs citoyens, Bruxelles en tête. Pour l’occasion, tout le monde peut visiter les différentes institutions (Parlement, Commission, Conseil et Comité des régions) et repartir les mains pleines de sacs, de stylos, t-shirts, parapluies et autres goodies étoilés.

Continuer la lecture de Herman Van Rompuy ou l'éloge du monologue 2.0

Fête de l'Europe 2010 à Bruxelles

C’était aujourd’hui qu’on fêtait le 60ème anniversaire de la déclaration de Robert Schuman qui initia la construction de ce qui allait devenir l’Union Européenne… Comme chaque année, pour célébrer cet événement, l’UE ouvre ses portes le samedi qui précède le 9 mai. Et non, contrairement à ce que laissaient présager certaines vidéos en ligne, l’invasion de crabes n’a pas eu lieu !

[daily]xd4uvd[/daily]

Continuer la lecture de Fête de l'Europe 2010 à Bruxelles

Fête de l'Europe au Luxembourg

On aurait tendance à l’oublier, mais le Luxembourg n’est pas que synonyme d’argent, c’est aussi le siège de la Cour de Justice des Communautés Européennes. Bonne idée grand-ducale en 2009 : à l’occasion de la fête de l’Europe, l’institution judiciaire a ouvert ses portes, alors que ses travaux d’agrandissement viennent de se terminer. On connaît tous, au moins en photo, les classiques bâtiments du parlement et de la Commission, un peu moins les autres institutions. J’en ai ainsi profité pour ramener quelques illustrations souvenirs, ci-dessous (grande salle d’audience) et sur Flickr

Fêtons l'Europe!

Place Kléber - EuropeEn ce 1er mai, nous pouvons nous réjouir. Le plombier polonais a désormais officiellement le droit de travailler en France! N’en déplaise à une moitié de « nonistes »… Comme nos entreprises aiment exporter et même racheter en Pologne, aimons nos plombiers français et polonais.
Deux ans se sont déjà écoulés depuis l’entrée des 10 nouveaux pays dans l’Union. L’occasion pour certains pays, dont la France, d’ouvrir plusieurs secteurs à l’emploi (dont le BTP) pour les Européens de l’est qu’on a longtemps considéré à tort comme une main d’oeuvre pauvre, bon marché et prête à tout pour venir prendre le travail des riches Européens de l’ouest.

Deux ans plus tard, l’invasion n’a donc pas eu lieu. Pas en France évidemment, ni dans les pays (Royaume-Uni, Irlande et Suède) qui n’avaient pas fermé leurs frontières en 2004.

Aujourd’hui, de l’ex UE-15, tous les pays ont déverrouillé partiellement ou complètement ces barrières à l’emploi, hormis l’Allemagne et l’Autriche qui craignent une plus grande immigration liée à la proximité géographique. Espérons que cette segrégation prendra fin partout d’ici deux ans.

D’ici là, fêtons cet événement et l’Europe en général. Le 9 mai prochain sera la fête de l’Europe, en référence à la déclaration de Robert Schuman faite le 9 mai 1950 et qui a entraîné l’acte de naissance de la CECA.

A cette occasion, portes ouvertes au Parlement Européen à Strasbourg, mais aussi manifestations en tout genre partout en France le 9 et la semaine qui précède. Pour un récapitulatif complet, une visite par le site feteleurope.fr s’impose.

Autre registre, pour ceux qui s’intéressent plus à la politique, sous un angle ludique, le projet Galaxy Europe vaut le détour. Une sorte Star’Ac où l’on vote pour son député préféré.

Vive l’Europe!