Fête de l'Europe 2011

Voilà, 61 ans ans déjà que l’on fête la déclaration Schuman, qui allait indirectement donner naissance à l’Union Européenne, telle qu’on la connaît aujourd’hui. Pour l’occasion, je viens de déterrer cette sympathique vidéo postée l’an passé par la Commission européenne…

[youtube]DWgEcw6R7NQ[/youtube]

L’Europe de la paix et de la prospérité… OK, c’est bien, OK, n’oublions jamais que nos ancêtres ont été assez bêtes pour s’entretuer à deux reprises. Et maintenant, que faisons-nous ? L’Europe à grand-papa est révolue !

Quels symboles, quel avenir pour l’UE ? Pour que cette fête soit une véritable fête, il faudrait commencer par en faire un jour férié dans toute l’Europe, comme Fabien le rappelait aujourd’hui, comme je l’écrivais en 2009

Allo l’Europe, y-a-t-il quelqu’un pour enfin réaliser ce rêve de nombreux fédéralistes ?

6 réflexions au sujet de « Fête de l'Europe 2011 »

  1. Tu penses vraiment qu’un jour férié changerait quelque chose mon cher Ced ? Et pourquoi pas plutôt un jour travaillé pour l’Europe ? C’est un peu plus fort psychologiquement et ça peut avoir un réel impact sur le budget européen…

    Pierre-Antoine

  2. @Craig: Ils font aussi de bonnes vidéos, ça arrive!

    @Agence SEO: On parle ici de symbolique et le jour férié est l’un des symboles les plus visibles pour le commun des mortels. Le jour travaillé? Je n’y crois pas du tout! Souviens-toi entre 2004 et 2007, quand la France a transformé le lundi de Pentecôte, qui était férié, en journée travaillée de solidarité envers les personnes âgées… La fausse bonne idée par excellence!

    @Maitresihn: Je confirme, tu sors! 😀

  3. en meme temps, cette fete devient tellement invisible que je me demande si la seule façon de la sauver ne serait pas un certain terrorisme calendaire.

    Attention hein, que de la violence symbolique, du style repeindre l’elysée en bleu avec des taches
    jaunes (des taches il y en a deja, mais peu colorées, et dedans)

    Bon, ok, je resors.

  4. Invisible, tout dépend de là où tu te trouves… Je ne sais pas comment c’est fêté en France de l’intérieur, mais en tout cas du temps où je vivais à Strasbourg, c’était une vraie fête populaire où tu voyais des familles entières visiter le parlement. C’est pas mal non plus à Bruxelles, même si les foules semblent moins imposantes, sûrement du fait qu’il y a plusieurs bâtiments à visiter.

    Bref, le vrai « terrorisme calendaire » consisterait à mettre le 9 mai férié à l’ordre du jour du prochain sommet européen et en faire une directive ensuite 😉 Pour une fois, je doute que le Parlement sera en désaccord avec le Conseil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *