Fête de l'Europe 2010 à Bruxelles

C’était aujourd’hui qu’on fêtait le 60ème anniversaire de la déclaration de Robert Schuman qui initia la construction de ce qui allait devenir l’Union Européenne… Comme chaque année, pour célébrer cet événement, l’UE ouvre ses portes le samedi qui précède le 9 mai. Et non, contrairement à ce que laissaient présager certaines vidéos en ligne, l’invasion de crabes n’a pas eu lieu !

[daily]xd4uvd[/daily]

L’an passé, à la même époque, je visitais la CJCE (Cour de Justice des Communautés Européennes) à Luxembourg. Etant entre temps devenu bruxellois, j’en ai profité pour refaire un tour du côté de la Commission, notamment du fameux 13ème et dernier étage du Berlaymont, le bâtiment où siègent nos chers commissaires européens. J’ai aussi et surtout pu visiter le bunker bâtiment du Conseil, ouvert un seul jour par an. Je m’attarderai donc sur cette seule institution…

Arrivé trop tard, j’aurai malheureusement manqué le passage du fraîchement élu désigné nouveau président du Conseil, Herman van Rompuy. Qu’importe, j’aurai enfin vu de l’intérieur ce monstre de pierre. Autant le dire tout net, j’en garde une impression de huis clos, comme un monde en apparté, à des années-lumière de « l’Europe d’en bas », de la Belgique et de Bruxelles. Certes, j’ai apprécié l’immense tapis rouge qui s’étend du parterre VIP où arrivent les voitures diplomatiques jusqu’au bout d’un couloir où les plus illustres Européens, morts ou vivants, observent le visiteur du haut de leur mur. Certes, il y a aussi la photo de famille avec les sourires forcés, mais rien n’y aura fait: on est tellement loin du peuple, plus encore qu’à la Commission ou au parlement… J’aurai en tout cas beaucoup apprécié le film de propagande présentation du Conseil, souriant à plusieurs reprises, notamment lors de la séquence Lady Ashton (notre ministre des affaires européennes) en action en Haïti (où elle a tardé à aller), avec un superbe commentaire en voix off  à peine objectif… Ambiance… Fondamentalement, mon avis sur le Conseil n’aura guère changé après cette visite, mais la visite valait vraiment le coup.

Pour tous ceux qui auraient raté cette visite et pour tous les autres curieux, vous trouverez quelques captures de ce passage sur mon Flickr, disponibles en Creative Commons.

Joyeuse fête et vive l’Europe !

2 réflexions au sujet de « Fête de l'Europe 2010 à Bruxelles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *