Parce que c'est moche…

Le sommet de l’OTAN est finalement passé le week-end dernier à Strasbourg. Comme craint, les manifestations ont tourné à un semblant de guerre civile. Du jamais vu surtout dans ce quartier de banlieue près de la frontière allemande qui ne connaît d’habitude que le flux de voitures strasbourgeoises en direction du grand supermarché de Kehl. Je dois avouer avoir été abasourdi devant les images de bâtiments brûlés. Une fois de plus, ce sont « quelques » casseurs (2.000 tout de même d’après la police) qui viennent discréditer des militants pacifistes relayés en banlieue à défaut de pouvoir manifester tranquillement dans le centre. Une fois de plus, des actes crétins qui n’apportent rien, si ce n’est un défouloir format XXL. Malgré cela, je n’ai pu m’empêcher d’esquisser un sourire devant un incendie en particulier…

[youtube]vqBcvEE8xkI[/youtube]

Cela doit faire au moins 6 ans que les douaniers allemands ont démonté leurs baraquements de fortune. Pourtant, côté français, il semble que le préfabriqué ait toujours la côté. Je ne saurais dire qui de la CUS (Communauté urbaine de Strasbourg), de la région Alsace ou de la France est responsable de ce poste douane, mais il était franchement temps de dégager cette horreur d’un autre temps ! Schengen, ça n’est pas qu’un nom dans un joli traité… Espérons que la ville rase cette vieillerie une bonne fois pour toutes et qu’elle y mette un parterre de fleurs à la place, quelque chose de joli en tout cas, à l’image de la ville.

Une réflexion au sujet de « Parce que c'est moche… »

  1. Je ne comprends pas que tu perdes ton temps à parler des incendies du Port du Rhin à Strasbourg, et d’un bâtiment désaffecté qui ne servait plus depuis sept ans et qui devait de toute façon être démoli dans moins de deux mois.

    ______________________

    Il y a tellement plus grave. Obama a fait du racolage devant un parterre de 5000 jeunes à son Townhall-Meeting du hall du Rhénus à Strasbourg. Les d’jeuns (militants UMP ou triés sur critères « sociaux » et « académiques ») applaudissent Obama qui est venu à Strasbourg parler de lutte contre le terrorisme en Afghanistan et de l’Otan. L’Afghanistan et l’Irak sont les bourbiers de l’armée américaine comme le fut le Viêt-Nam.

    C’est curieux, Obama n’a pas parlé, au Sommet va-t-en-guerre de l’Otan de Strasbourg, du Peuple Palestinien (voir cartes de 1920, à 1947, à 2009) victime de terrorismes d’État israélien, jordanien, américain et syrien. Obama ne demande pas à Israël de respecter les Résolutions de l’ONU qui lui demande de quitter les « territoires colonisés ». Obama can push Bush, mais il ne peut pas pousser 60 années de la « pax américana ». Au Townhall-Meeting il y avait une jeunesse époustoufflante, lobotomisée, applaudissante et adulée du packaging Obama et cultivés par de la StarAc’! Obama en direct: « nous vivons dans un monde de révolutions et les jeunes doivent en prendre la tête. » Et à l’instant, au même moment que ce Townhall-Meeting, le Royaume-Uni a annoncé qu’il renforce ses troupes en Afghanistan.

    2009 est une très mauvaise année pour les USA: suite à l’effondrement du système monétaire international de l’été 2009, suite à la très forte dévaluation du $ qui est surévalué de plus de 25 fois à la fin de l’année 2009 avec le helicopter money de paper mill on the Potomac, les américains n’auront plus de crédibilité militaire non plus. Ils cherchent des cow-boys associés et assez idiots. Ils font tous semblant de s’apitoyer de la femme afghane privée de ses droits, mais ils n’ont pas parlé une seule seconde du peuple palestinien privé de ses droits depuis 60 ans, ou du peuple tibétain privé de ses droits depuis 60 ans. On est tous allé aux JO de Beijing pendant l’été 2008 malgré le génocide de 1,6 millions de tibétains par les chinois depuis 60 ans. Maintenant, il faut retourner en Afghanistan faire respecter les Droits de l’Homme. « I am proud of my country », ils ont dit à la suite du cow-boy en chef. Je lis à l’instant la dépêche dans the Guardian: « Barack Obama today won agreement for substantial Nato troop reinforcements in Afghanistan, when at least seven European nations, including Britain, said they would send up to 5,000 troops and logistical … » (BO a gagné aujourd’hui un accord substantiel pour le renforcement des troupes de l’Otan en Afghanistan, quand sept nations européennes, dont le Royaume-Uni (ndtr: et la France), ont affirmé qu’ils enverraient jusqu’à 5000 soldats et assistants logistiques…

    Et du génocide au Darfour, on s’en fout. Et du génocide qui dure depuis 20 ans en Somalie on s’en fout. Et des populations sahariennes du nord de la Somalie tuent pas centaines de milliers, avec les armements des chinois, les populations noires du sud de la Somalie. On s’en fout, maintenant, c’est l’Afghanistan qui est à la mode. Et de la guerre mondiale du Congo, qui a déjà fait 7 millions de mort? On s’en fout. Sur les 20 du G20, 17 pays ont pris des mesures protectionnistes pour « lutter » contre la Crise. Mais au Sommet de l’Otan les pays concernés se sont mis d’accord pour rentrer en Afghanistan. « Face à la crise, on a besoin d’unité ». « Il faut restituer la confiance des marchés ».

    Obama est un bon représentant de commerce, et l’Europe est toujours prête à se compromettre pour le malade américain. « Nous sommes de la famille. Nous sommes dans la famille ». Ce que Bush n’a pas réussi à faire, une adhésion aveuglée de l’Europe, Obama y arrive. Le Traité de Lisbonne a été volé au Congrès de Versailles par le déni du NON au référendum. L’Indépendance de la France, si brillamment illustrée avec le fameux discours du 1er Ministre Villepin à l’ONU pour ne pas faire la guerre du Golfe 2, a été vendue. On abandonne, en façade, l’addiction au Consensus de Washington néolibéral et on se met sous la houlette du charisme militaire d’Obama. L’Homme n’a pas besoin de conscience, il lui suffit d’admirer. Il a besoin d’admirer pour exister. Ton article est sinistre et vide au sujet d’un tel abandon de notre européennité. Es-tu vraiment mécontent? Comme européen? Toujours pas. Malheureusement tu n’as pas de conscience politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *