Si on s'envoyait en l'air ?

Maintenant que j’ai donné mon sentiment sur cette élection, il est temps de prendre un peu de hauteur. Et c’est le parlement européen qui paye sa tournée, vers l’infini et au-delà ! Après Figo et ses copains sportifs européens qui nous disent d’aller voter, c’est au tour de Frank de Winne, astronaute à l’ESA.

[youtube]aVHU1DZFkgc[/youtube]

Je me mets à la place de Frank et je me dis que le vote doit être bien plus agréable là-haut. Imaginez une Europe vue de l’espace magnifiée. De là-haut, nos oreilles sont protégées. On n’entend pas de lipdub parlé, ni de discours bancals. On ne voit plus que le beau. De là-haut, Barroso n’existe plus, à l’instar de tous les petits opportunistes et autres bonimenteurs. Un monde parfait en somme ! Peut-être devrait-on organiser une tombola européenne : un vote = une chance de gagner un voyage dans l’espace. Si ça peut mobiliser les électeurs…

Allons, cessons de planer un instant et concentrons-nous sur l’élection de 2014 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *